Citation(s) du jour, 2 août 14 : « Chant du départ » et « fleur au fusil » ?

Aout14« Toute la ville pleurait. J’ai entendu dépeindre depuis lors, le joyeux enthousiasme de la mobilisation. Mais la première nouvelle fut ce qu’elle devait être, affreuse, dans les campagnes surtout, où la paix bénie fleurissait. Les cloches des villages s’étranglaient à sonner un tocsin d’épouvante. Jamais elles n’avaient annoncé pareil incendie, pareille inondation, pareil fléau. »

Paul Cazin, l’Humaniste à la guerre, 1915.

« Le glas des cloches est à peine éteint que la population entière est dans la rue ; le parvis étroit de Notre-Dame de Royan déborde d’une foule féminine consternée qui attend l’heure de la prière pour pénétrer dans la maison de Dieu »

Colonel Didier, la 9e compagnie au feu, 1937.

« Dans les rues il y a une foule immense à nous voir partir et pour beaucoup ce sont des pleurs. Mais malgré tout soldats et officiers partent contents car aucun de nous ne se faisait une idée de ce qui allait nous arriver »

Cahier de guerre de Constant Vincent, 57e RI.

A lire un petit article récent du Monde, « Pour en finir avec dix idées reçues sur la guerre de 14-18« , utile mise au point, nuancée comme il convient, de Nicolas Offenstadt, sur cette question, et sur quelques autres.

Publicités

A propos Cliophage

Historien et Journaliste; Spécialiste d'histoire militaire contemporaine (XIXe - XXe siècle), défense & plus si affinités
Cet article, publié dans 1ère guerre mondiale, Citation, Histoire, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s