Hommage à Yves Debay

J’apprends avec grande tristesse à l’instant le décès hier, à Alep en Syrie, dans le cadre de son métier, du grand journaliste reporter de guerre franco-belge Yves Debay. Ancien militaire ayant couvert de nombreux conflits pour la revue Raids, il avait fondé il y a quelques années son propre magazine, Assaut, bien connu dans le petit cercle de la presse de guerre. Il avait en outre et notamment plusieurs fois contribué aux magazines Batailles et Blindés et Ligne de Front.

Ses reportages au plus près du terrain, loin des rédactions « embedded » des grands médias nationaux, notamment lors des deux guerres du Golfe témoignent encore aujourd’hui s’il en était besoin du travail exceptionnel de ce grand professionnel ne reculant devant rien pour rapporter la réalité du terrain – la vraie. Cette fois, cela lui aura coûté la vie comme à tant d’autres journalistes tentant de rendre compte de l’atroce guerre civile syrienne.

Mon plus profond respect au travail de l’homme, mes pensées et sincères condoléances à sa famille.

MaJ : A lire l’hommage consacré par Jean-Dominique Merchet sur son blog Secret Défense.

Publicités

A propos Cliophage

Historien et Journaliste; Spécialiste d'histoire militaire contemporaine (XIXe - XXe siècle), défense & plus si affinités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Hommage à Yves Debay

  1. Un grand monsieur du reportage de guerre qui s’en va.
    On peut oublier ses éditoriaux et autres articles un peu trop enflammés à mon goût dans Assaut en ce jour.

    Cordialement.

  2. Cliophage dit :

    Tu as raison, il n’est pas question pour aujourd’hui des opinions ou engagements personnels de l’homme. Juste et pour ne citer qu’un exemple parmi cent, qu’à Bagdad en 2003, il y avait Debay au plus près des « colonnes infernales », et … les autres.

  3. Spartacus dit :

    Adieu Wildcat. RIP

  4. Bulls dit :

    Un sacré baroudeur vient de nous quitter.
    Homme qui disait ce qu’il pense.
    Vous allez nous manquer monsieur DEBAY.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s