Janvier 1945 : l’Armée rouge de Varsovie à Berlin, enfin presque…

Le 12 janvier 1945, l’Armée rouge lançait sur la Vistule l’une de ses offensives « géantes » devant la conduire, selon les estimations initiales de la STAVKA, jusqu’à Berlin en 45 jours.

En dépit d’un succès fulgurant et d’un bond vers l’Oder jusqu’à quelques dizaines de kilomètres de Berlin en à peine trois semaines, le commandement soviétique allait néanmoins devoir opérer une dernière pause avant d’être en mesure de frapper au coeur le III. Reich agonisant.

Il faudra encore pendant plus de deux mois payer un lourd tribut pour détruire des pans entiers de l’armée allemande faisant front dans les plaines hongroises ou poméraniennes et risquant de menacer les flancs exposés du duo infernal (et concurrent) Joukov – Koniev. L’avance vers Berlin, véritablement reprise seulement en avril se révélera plus difficile que prévu face à une ultime mobilisation des débris de la Wehrmacht, notamment sur les hauts de Seelow.  

C’est donc à cette offensive Vistule – Oder de l’Armée rouge contre le « château de cartes » de l’Ostfront, remarquable de planification et de maîtrise tant au plan tactique qu’au plan « opérationnel », mais pas encore tout à fait décisive, que j’ai consacré quelques pages pour ma première contribution au magazine Champs de Bataille – Seconde guerre mondiale dans le cadre de son 20e numéro. Ce texte reste il est vrai très synthétique, constituant de fait en réalité une sorte d’introduction au coeur du numéro largement consacré aux combats urbains en général, et à la bataille de Berlin en particulier (Par Nicolas Pontic); Ceci parmi bien d’autres choses, et notamment plusieurs articles fort intéressants de Benoit Rondeau consacrés l’un à la bataille d’El Alamein sous l’angle de la démystification et l’autre aux Fallschirmjägers et à leur rôle quelque peu éclipsé dans les Ardennes.

Un numéro certes très germano-centré (bis repetita placent) mais tout au moins riche et varié dans ses approches et les thématiques abordées, et dont vous trouverez notamment une recension complète sur le blog de Bir-Hacheim.

Publicités

A propos Cliophage

Historien et Journaliste; Spécialiste d'histoire militaire contemporaine (XIXe - XXe siècle), défense & plus si affinités
Cet article, publié dans 2e guerre mondiale, Histoire militaire XXe, Mes publications, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Janvier 1945 : l’Armée rouge de Varsovie à Berlin, enfin presque…

  1. Bir-Hacheim dit :

    Maintenant si on enlève le « germano centré » dans la seconde guerre mondiale, il manquerait un « petit quelque chose » quand même ! 😉 Merci pour le lien !

  2. lannes dit :

    J’ai bien aimé la partie sur le mythe d’El Alamein par contre Berlin 45 je suis resté sur ma fin bon il faut dire que l’ostfront 44-45 me passionne et j’ai rien appris de bien nouveau à l’Est 🙂 Pour moi c’est pas le meilleur numéro en tout cas.

  3. Cliophage dit :

    J’avoue manquer de points de comparaison. Un peu décousu sans doute, et conçu dans une perspective de découverte destinée au plus grand nombre.
    Tout avis se respecte quoi qu’il en soit.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s